4M2 in situ

à Lannion et Tréguier

Ce mardi 30 mars, les danseurs et danseuses du Ballet du Nord auraient dû présenter la pièce adolescent au Carré Magique à Lannion. Les théâtres n’étant toujours pas autorisés à accueillir du public, ces mêmes interprètes ont dansé tout au long de la journée dans trois établissements scolaires et un EHPAD de Lannion et Tréguier grâce à l’installation in situ de la pièce 4m2. Une transformation rendue  possible grâce au travail concerté et convaincu des équipes respectives du Ballet du Nord et du Carré Magique. Nous remercions d’ailleurs ici encore l’investissement certain de ce lieu.   

4m2 in situ dans un lycée à Lannion

Cette tournée avait une couleur toute particulière. En effet, le Pôle des arts du cirque de Bretagne fait partie de la centaine de théâtres actuellement occupés en France. Arrivée à Lannion la veille des représentations, l’équipe a ainsi pu rencontrer les intermittent.e.s mobilisé.e.s depuis 2 semaines.  La répétition sur le parvis du théâtre fût l’occasion d’offrir une parenthèse artistique aux intermittent.e.s mobilisé.e.s suivie d’un échange entre artistes du spectacle toutes disciplines confondues. Sylvain Groud a également pu partager un éveil corporel avec les intermittents et le personnel présent au Carré Magique dans le respect des consignes sanitaires. Tous ces échanges et ces précieuses rencontres confirment l’absolue nécessité d’être ensemble.

Le plaisir, rare, de se produire devant un public ne nous fait pas oublier toutes celles et ceux qui sont le  plus durement touchés par la crise, jusqu’au sein même de l’équipe de 4m2. Les dates que nous parvenons à préserver en lien avec les théâtres qui nous accueillent avec cette pièce n’empêchent malheureusement pas certains de nos interprètes d’être dans une situation de fragilité extrême.  

Aussi nous souhaitons ici réaffirmer notre indéfectible soutien à tou.te.s les intermittent.e.s, étudiant.e.s, travailleurs et travailleuses précaires, et aux personnels soignants, et nous nous associons aux revendications des théâtres occupés.