Déterminés, solidaires et présents

Appel à la réouverture des lieux culturels

Hier mardi 15 décembre, les lieux culturels, théâtres, musées, cinéma… devaient rouvrir leurs portes au public. Nous avions docilement attendu notre tour après que les commerces et lieux de cultes avaient réouvert fin novembre. L’annonce d’un report pour une date encore inconnue a provoqué l’incompréhension du monde de la culture. Les droits culturels qui nous sont si chers sont ignorés et les artistes réduits au silence. 

Aussi, c’est tout le secteur culturel qui s’est mobilisé à travers la France pour faire entendre que oui, la culture est un droit, et oui, la culture est essentielle. À Lille, un marathon des inutiles a débuté hier et durera jusqu’à samedi. Ceux qui le souhaitent sont invités à rejoindre cette mobilisation. Par ailleurs une action en référé pour la réouverture des lieux de culture doit être déposée ce mercredi. Elle est portée par l’ensemble des syndicats du secteur et a déjà recueilli plus de 500 signatures de structures et établissement culturels dont la nôtre. 

En attendant les suites de ces initiatives, le Ballet du Nord continue d’œuvrer partout où c’est possible. Cette semaine encore nous dansons dans les écoles de Roubaix, dans un EHPAD de la ville, à l’Hôpital Victor Provo avec des propositions chorégraphiques in situ. Alors que les vacances de fin d’année se profilent, tous les interprètes de la pièce Adolescent vont se retrouver pour répéter un spectacle dont la tournée a été interrompue il y a presque un an. Aujourd’hui encore, en dépit des mesures prises pour se conformer aux exigences sanitaires et garantir la sécurité des artistes et du public, la date de reprise de la tournée est incertaine. Celle-ci devait démarrer le 11 janvier et, comme tant d’autres, elle est fragilisée par l’absence de date de réouverture des établissements culturels.  

Difficile de dire de quoi sera faite la nouvelle année, mais ce qui est sûr c’est que nous resterons déterminés, solidaires et présents. En 2021, nous ferons tout pour que la danse soit partout.