Le Ballet du Nord à l’heure du confinement 

Cher .e. s ami.e.s,

Nous souhaitions, en cette période bien singulière que nous vivons ensemble, vous donner des nouvelles du Ballet du Nord, de notre équipe, de nos projets.

Nous continuons d’assurer nos missions confiées par l’État, le Conseil Régional Hauts-de-France, la Ville de Roubaix et le Département du Nord – création, production, résidences, formation, médiation -, toujours habités par la philosophie CCN & Vous !.

Les premières actions mises en place à l’annonce des mesures de lutte contre la propagation du Covid-19 ont été de protéger les salariés permanents du Ballet du Nord en organisant le travail à distance, et d’acter rapidement le soutien aux artistes, compagnies indépendantes et technicien.ne.s touché.e.s de plein fouet par la crise. Ce soutien se traduit notamment par un maintien de leurs salaires, qui a entre-autres été rendu possible grâce à l’aide des théâtres et autres diffuseurs.

Les missions d’enseignement chorégraphique portées par l’École du Ballet du Nord ont aussi été impactées. Le spectacle de mai a été annulé. La continuité pédagogique par correspondance a été mise en place par les enseignants. Les modes d’évaluation des élèves en fin de cycle et intra-cycle ont été repensés en prenant en compte un contrôle continu. L’École maintient pour l’instant un examen de fin d’étude de cycle III  en juillet. Les tests d’entrée pour la rentrée scolaire prochaine se feront également à distance. La reprise des cours sera adaptée selon les préconisations.

Nous avons bien conscience que cette crise sanitaire fragilise et fragilisera notre secteur et plus largement notre société. Nous savons également que la levée du confinement ne signifiera pas pour le secteur culturel reprise de l’activité. Après avoir paré à l’urgence, nous nous sommes attelés à trouver de nouvelles façons de partager la danse.

Nos activités pendant le confinement pour garder le lien avec notre public

Pendant cette période de confinement, nous continuons de faire vivre, avec les danseur.se.s et le public, la philosophie CCN & Vous ! développée par Sylvain Groud grâce au lien que nous entretenons virtuellement à travers les réseaux sociaux notamment.

Chaque semaine depuis début avril, des rendez-vous sont mis en places pour favoriser l’accès à la culture et la création pour chacun.e sans quitter son lieu de confinement. À travers nos comptes Facebook, Twitter et Instagram, ainsi que le site internet du Ballet du Nord, il est possible de :

  • suivre des séances d’éveil corporel menées par Sylvain Groud
  • lire et apprécier un point de vue différent sur la démarche participative de CCN & Vous ! à travers la recherche universitaire « Danse(s) et Territoire(s) » menée par le chercheur Ivan Jimenez. Toute personne ayant fait partie d’un projet participatif du Ballet du Nord peut aussi participer à l’étude en partageant son expérience sur le site.
  • revivre un moment fort du Ballet du Nord avec une pièce ou un projet à (re)découvrir en vidéo.

À ces rendez-vous hebdomadaires viennent s’ajouter d’autres évènements et surprises, telles que le 19/21 #ChezVous, premier essai (transformé !) d’une transposition en ligne de cette aventure chorégraphique incontournable du Ballet du Nord.

CCN & Vous ! après le déconfinement

Au fil des annonces et des directives qui nous sont données, nous étudions la manière dont notre équipe réintégrera le Ballet du Nord, les modalités pour la reprise des accueils en résidence et de l’accueil du public.

L’avenir est incertain, mais nous avons à cœur de le préparer dès maintenant avec nos partenaires, les artistes et, bien évidemment, le public. Nous tenions à vous remercier pour votre soutien constant et indispensable pour surmonter cette crise.

 

« L’artiste se forge dans cet aller-retour perpétuel de lui aux autres, à mi-chemin de la beauté dont il ne peut se passer et de la communauté à laquelle il ne peut s’arracher. »

« Celui qui, souvent, a choisi son destin d’artiste parce qu’il se sentait différent, apprend bien vite qu’il ne nourrira son art, et sa différence, qu’en avouant sa ressemblance avec tous. »

Albert Camus,

Extraits du discours à l’occasion de la remise du Prix Nobel de littérature (1957)

 

À très bientôt pour inventer, ensemble, l’après.

L’équipe du Ballet du Nord