Cie Aniki Vóvó 

Du 14 au 19 octobre

O canto do sapo

L’idée du spectacle Le chant du crapaud/O canto do sapo est née de la collaboration de trois artistes : Joana Schweizer, danseuse,chorégraphe et musicienne (piano et chant), Simon Deslandes, musicien et bricoleur (cuivres), et Gala Ognibene, scénographe et photographe. Ces trois artistes aux langages bien différents ont eu envie de croiser leurs pratiques autour des thèmes du faux départ et de l’exploit. Ainsi, Le chant du crapaud/O canto do sapo est une fable très librement inspirée de La grenouille qui se voulait plus grosse que le bœuf de La Fontaine, sorte de métaphore de l’humain se rêvant toujours plus grand, plus haut, plus gros, en oubliant parfois que l’homme est mortel et que nos rêves de grandeur peuvent se dégonfler tout à coup… Mieux vaut, alors, rire de ces faux plis qui se forment sur la piste immaculée de nos vies. Le sportif de haut niveau incarne cela : Un travail acharné pour se retrouver au moment fatidique aux Jeux Olympiques, au risque d’être disqualifié et de, peut-être, ne jamais franchir la ligne d’arrivée.

Synopsis

Dans cet espace, nous imaginons la rencontre de deux personnages : Niké, déesse sportive de la victoire chassée du ciel car trop humaine, atterrissant sur cette piste par inadvertance et cherchant sans relâche à remonter d’où elle vient, et Kairos, dieu de l’instant opportun, personnage seul et bricoleur qui va venir perturber avec sa simplicité et ses instruments en cuivre magiques la course effrénée de Niké. Il s’agit donc de la rencontre d’un personnage constamment dans la projection du mouvement avec un personnage constamment dans le moment présent. De là part notre fable…

Conception | Joana Schweizer, Gala Ognibene
Chorégraphie et interprétation | Joana Schweizer
Musique | Simon Deslandes
Scénographie | Gala Ognibene
Composition musicale | Simon Deslandes, Joana Schweizer, Guilhem Angot
Lumière | Arthur Gueydan
Son | Guilhem Angot
Costumes | Séverine Yvernault

Coproduction | Ballet du Nord – CCN de Roubaix Hauts-de-France, Théâtre Madeleine Renaud Taverny, SACD Beaumarchais, DRAC ARA (en cours), Région Auvergne Rhône-Alpes (en cours), Hermès (en cours)

Joana Schweizer est soutenue par le dispositif FORTE de la Région Île-de-France.

Textes | Cie Aniki Vòvò 
Visuels | Nicolas Boulain