Cie AutreMina 

Du 18 au 26 mars

Les filles pleurent aussi

 

Un homme.

Quelque chose a changé. Quelque chose n’est plus pareil qu’il y a quelques minutes encore. Tout a basculé. Pourtant ça ne se voit pas. Mais lui le sait. Il l’a senti avant de le savoir. Un serrement très profond, dans la poitrine. Qui a provoqué des larmes. Mais ça ne se voit pas. Lui seul le sait. Ses larmes intérieures. Invisibles. Tout a basculé. Sans prévenir. Ses convictions, ses principes, ce à partir de quoi il s’est construit. 

Larmes. Où est l’homme, le père, le mari, le chef de famille, l’éternel célibataire, l’explorateur, le conquérant, le bâtisseur, qui tient début, qui ne chute pas, sait, maintient, protège, prévoit, avance ? Stupeur. Mais ça ne se voit pas. Il ne peut en parler, il est seul. 

Un homme, seul, pleure. Tout ce qu’il a connu et ce à partir de quoi il est devenu l’homme qu’il est a basculé. Il ne peut chuter. Il tient, il ne sait comment. Un homme, seul, pleure. Il sort. D’autres hommes, célibataires ou en couple, jeunes ou vieux… ils sont là. Leurs visages, leurs peaux, leurs paroles. Leurs larmes intérieures, advenues ou futures, leurs joies. Qui sont ces hommes. Qu’attend-on d’eux ?

Pudeur.

Larmes et joies ensemble. Un homme dont les armes sont tombées pleure et sourit. Il va à la rencontre d’autres hommes, à la rencontre de lui-même, de celui qu’il est devenu après qu’on lui ait dit : 

“Va mon fils, sois un homme !”

 

Chorégraphie | Mitia Fedotenko
Texte et Dramaturgie | Estelle Dumortier
Danseurs | Mitia Fedotenko,Yotam Peled et Leonardo Jin Sumita
Scénographie | Mitia Fedotenko
Décors | Stéphane Gantelet
Costumes | Laurence Alquier
Portraits, travail sur l’image | Paul Delgado
Création vidéo | Claire Roygnan
Création lumière | Fabrice Anton
Création sonore | Mikael Plunian
Régie générale et régie plateau | Jérémie Angouillant

Production | Cie Autre MiNa
Coproduction | Scène Nationale d’Albi, Ballet du Nord – CCN de Roubaix Hauts-de-France

Textes | Cie AutreMiNa
Visuels | Sylvie Veyrunes