Luigi Geraci Vilotta -  Collettivo SicilyMade

Du 18 au 23 mars

Stizza

Le projet “Stizza” naît d’une réflexion personnelle qui a mûri au cours des trois dernières années et qui s’est nourri de l’intérêt envers la partie du patrimoine démo et ethno-anthropologique qui est à la base de la société sicilienne, aussi appelée “culture populaire”. 

“Stizza” signifie petite partie d’eau ou d’un liquide. “Stizza” est toute petite et quasiment imperceptible mais devient visible lorsqu’elle termine son propre cycle. Une “stizza” est une “stizza” (goutte) seulement lorsqu’elle meurt, ou qu’elle meurt en apparence en devenant ainsi un sacrifice ou un suicide. Elle représente la mort, qui est un passage, une étape inévitable de la vie. 

Dans la culture sicilienne, surtout dans le centre de la Sicile, la Mort joue un rôle important. Elle est mise en scène comme avertissement ou comme exaltation : ici la Mort triomphe. Ces rites aux caractères religieux ou privés célèbrent le triomphe de la douleur et le font de manière sublime, avec des mouvements et des gestes qui donnent vie à d’authentiques danses macabres. 

Stizza est une urgence qui doit être racontée, c’est une expérience, un voyage au travers de symboles et de figures ainsi que sur leurs fonctions dans notre société. C’est également le passage de la mort à la renaissance, du royaume d’Hadès aux Champs Elysées, c’est le devenir cyclique qui marque notre quotidien.

Chorégraphie et interprétation | Luigi Geraci Vilotta
Création sonore | Nicolò Cravotta
Costumes | Luigi Gerci Vilotta
Résidences de création | Teatro Coppola Catania, Sicile (novembre 2018), Ballet du Nord – CCN de Roubaix Hauts-de-France (mars 2019)
Textes | Luigi Geraci Vilotta
Visuels | Angelo Geraci