true

Sylvain Groud

Chorégraphe | Directeur du Ballet du Nord

Diplômé du CNSMD, Sylvain Groud commence son parcours de danseur chez le chorégraphe Angelin Preljocaj. Lauréat du Concours International de Paris avec sa première chorégraphie, il s’attache à faire émerger la danse là où on ne l’attend pas avec des projets in situ comme People – plus de 200 représentations à ce jour.

Une autre caractéristique de son travail consiste en une recherche sur la relation entre la musique et la danse. Ainsi il crée Cordes, pièce pour 8 danseurs et 24 musiciens, Héros Ordinaires pour 4 danseurs et 4 chanteurs lyriques puis Collusion pour 4 danseurs avec le compositeur électro Molécule.

En 2010, il est invité à rencontrer cinq danseuses Hip Hop à Suresnes Cités Danse et crée Elles, travail qui se prolonge par le solo Ma leçon de hip hop en 2013. En 2012, il commande une œuvre au plasticien Jonathan Loppin. Ensemble, ils créent Chambre 209, une installation chorégraphique, numérique en quadrifrontal. Sylvain Groud crée en 2013 Music for 18 Musicians, chorégraphie participative sur la musique de Steve Reich interprétée en live par l’Ensemble Links. En 2015, il conçoit Memento Vivere avec le vidéaste Grégoire Korganow, puis Trois Sacres avec Bérénice Bejo et Come Alive dans le cadre d’une commande du festival Days Off de la Philharmonie de Paris en 2016.

En 2018, Sylvain Groud est nommé à la direction du Ballet du Nord Centre Chorégraphique National Roubaix Hauts-de-France et confirme son projet et son ambition de s’inscrire dans une dynamique de démocratie culturelle. Pour cela, il imagine des formes chorégraphiques présentées dans des lieux non dédiés à la danse, between, et crée les spectacles participatifs Bal chorégraphique et Let’s Move !. La même année, il crée avec l’auteur Mohamed Rouabhi et le metteur en scène Patrick Pineau le duo Dans mes bras.

En 2019, il crée Métamorphose avec 4 jeunes interprètes puis Adolescent à Roubaix. Cette pièce pour 10 interprètes est née de sa collaboration avec la plasticienne Françoise Pétrovitch.

En 2020, en réaction à la crise sanitaire, il crée la pièce 4M2, labyrinthe chorégraphique et immersif, pour laquelle il imagine une scénographie radicale capable de s’adapter à de multiples contextes. Présentée en version “plateau” au Théâtre du Grand Bleu à Lille et au Phenix, Scène nationale de Valenciennes, la pièce est ensuite programmée dans des établissements partenaires du Forum à Fréjus et du Théâtre+Cinéma Scène nationale Grand Narbonne.