Rita Cioffi

artiste associée au Ballet du Nord

C’est avec un immense plaisir que nous vous présentons Rita Cioffi notre « artiste associée » pour les deux années à venir. Derrière ce terme qui fixe le cadre d’une relation particulière entre l’artiste et le Ballet du Nord se cache une réalité très concrète : l’accueil en résidence longue durée d’une chorégraphe hautement désireuse de créer, de transmettre et d’œuvrer avec les habitants de Roubaix et des Hauts-de-France aux côtés de Sylvain Groud. Un choix qui s’est imposé à nous comme une évidence et qui, nous l’espérons, le deviendra pour vous aussi ces prochains mois !

4 questions à Rita Cioffi

Comment décrirais-tu ton travail chorégraphique ?
Apprendre, encore et toujours, surprendre et me surprendre et enfin partager.

Quel a été ton dernier choc artistique ?
Plus dans un fort sentiment émotionnel que dans un choc, Jan Martens dans lostmovements et Phia Ménard dans Maison Mère témoignaient de la puissance de l’incarnation, l’un par la danse et l’autre par la présence.

Quand on te dit « Roubaix » à quoi penses-tu ?
Un souvenir, un passage rapide en tournée il y a près de 10 ans. Récemment, l’été dernier, le Ballet du Nord – le temps d’une résidence. Prochainement, les mois à venir, une ville mais aussi tout un territoire à sillonner avec l’envie d’œuvrer.

Qu’aimes-tu le plus faire lorsque tu ne danses pas ?
Apprendre, encore et toujours, surprendre et me surprendre et enfin partager.