Adolescent

Sylvain Groud et Françoise Pétrovitch

Dans cette pièce chorégraphique imaginée par Sylvain Groud et la plasticienne Françoise Petrovitch, dix jeunes interprètes nous plongent dans les eaux troubles et bouillonnantes de l’adolescence. 

Incertains et mouvants, cruels et tendres, ainsi pourrait-on définir les êtres qui peuplent l’œuvre de Françoise Pétrovitch. En s’appuyant sur les dessins de figures adolescentes de l’artiste, Sylvain Groud décortique ce qui, dans l’adolescence, est en puissance folle, qui gronde, noyée dans la demi-conscience et les certitudes chancelantes. C’est cet état changeant, biologique et psychologique, social et sociétal, qu’il confronte au plateau dans tous ses possibles et toutes ses contradictions. C’est l’âge trouble qui fascine et façonne les civilisations, qui s’en saisissent par le rite de passage. C’est le temps des métamorphoses, du mime et de l’imitation, le visage s’évanouit derrière le masque. Ici, la danse de Sylvain Groud, habituellement nue et dépouillée, devient manifestement plastique, dans une abstraction des corps pour mieux extraire le sens du mouvement. Les créations graphiques et plastiques de Françoise Petrovitch viennent jeter le trouble sur l’identification des corps sans âges des filles et des garçons qui jouent et déjouent les forces de l’intime et du collectif.