algeria alegria

Cie Achles / David Wampach

Le projet Algeria Alegria s’incarne dans la relation entre une chanteuse, Dalila Khatir,
et un danseur, David Wampach, pour traiter des rituels de danses en Algérie.
Cette création interroge une part d’identité que David Wampach n’a pas creusée jusqu’ici, en rapport à ses origines algériennes. Il se nourrira de rencontres, de recherches sur des rituels de danse au Maghreb, de textes, de films, de documentaires et d’images.
À partir de la constitution d’un corpus, David Wampach transformera ces matières pour en imaginer une version chorégraphique.