des femmes respectables

Cie Carna / Alexandre Blondel

Des femmes respectables est un des deux volets d’un dyptique imaginé par le chorégraphe Alexandre Blondel qui a pour enjeu de parler et de faire parler des femmes à qui la société ne donne pas souvent la parole, de par leur origine sociale, leur éducation, leur âge…Au plateau, les quatre danseuses confrontent les oppressions les plus courantes dont sont victimes les femmes. À partir d’entretiens et de témoignages, elles viendront faire émerger des questionnements sur les la violence institutionnelle de la « maternité patriarcale », le don de soi, la question du sacrifice, les contradictions des attentes sociales envers les femmes