l’oubli

Sylvain Groud

Quel serait le résultat d’un geste sans mémoire?

L’Oubli interroge la peur d’oublier, la perte de mémoire, la nécessité d’oublier pour ne pas sombrer. Le duo fantomatique qui se débat exprime l’oubli de soi, lorsque chacun n’existe qu’en relevant l’autre. Dans cette pièce
participative, le rapport à l’autre, la mémoire, les gestes automatiques et/ou quotidiens sont autant de concepts qui convoquent les histoires personnelles de chacun et qui permettent aux danseur·euse·s-amateur·e·s de
s’impliquer intimement dans cette création chorégraphique.