moom

Salamata Kobré

En langue Bissa, MOOM veut dire « Moi, ou tout moi », ce spectacle est une danse de lutte, contre soi-même et le monde. Il questionne les pesanteurs socioculturels, le regard de l’autre sur nos choix, notre liberté d’action et d‘autodétermination.

Il se veut à travers un assemblage de puzzles alliant simplicité et sincérité, une métaphore chorégraphique conçue dans le but d’entamer un dialogue corporel avec le monde, avec l’humain afin de combattre les préjugés qui nous aliènent et entravent l’affirmation de notre personnalité. Cette création raconte et exprime le souffle d’une artiste qui veut susciter la prise de parole pour toute personne meurtrie à briser les chaînes des tenaces poncifs et de ne pas renoncer.