plateau danse #1 – le féminin

Dirty Style | Sarah Bidaw | Marjory Duprés, Cie Jours dansants | La Bazooka | Rita Cioffi, Cie Aurélia | Joana Schweizer, Cie Aniki Vóvó

14:00 Ballet du Nord

Basement

Dirty Style

Deux danseuses hip-hop partent à la découverte des multiples facettes de leurs personnalités. Elles décortiquent leurs féminités à travers trois images familières : la petite-fille, la reine et la sorcière.  

+

Al Warda

Sarah Bidaw 

Première création de la danseuse, Al Warda est un voyage initiatique qui commence au cœur de la vallée des roses à Ouarzazate. La danse s’émancipe peu à peu de son empreinte orientale pour progressivement s’épanouir dans l’énergie de la House. 

 


15:30 Ballet du Nord

Ghazal

Marjory Duprés, Cie Jours Dansants

À partir de témoignages recueillis, Ghazal traverse le parcours intime de femmes ayant vécu l’exil. L’histoire se déploie tel un documentaire où la musique intègre des ghazal, chants d’exil et d’amour d’une époque où les frontières n’étaient pas ce qu’elles sont aujourd’hui. 

+

Solo OO

La BaZooKa 

Empreint de l’imaginaire des films des samouraïs, Solo OO est une pièce d’aventures sensibles et délirantes. Le personnage, une guerrière masquée, noble et sauvage, se révèle au cours de ce voyage initiatique, une héroïne combative et vulnérable, déterminée mais en recherche de légèreté.  


16:30 Ballet du Nord

La sympathie

Rita Cioffi 

La sympathie n’est pas une affaire de raison : c’est instinctif, inconscient, c’est un appel à poursuivre le dialogue en faisant confiance à nos corps. Le duo traverse les pratiques artistiques et s’abandonne à ce sentiment qui met le corps en mouvement et ouvre des perspectives insoupçonnées.  


18:00 Pôle Ressources Jeunesse Deschepper

O canto do sapo

Joana Schweizer, Cie Aniki Vóvó

O Canto do Sapo/Le Chant du Crapaud est une fable très librement inspirée de La grenouille qui se veut plus grosse que le bœuf, de La Fontaine. Une métaphore de l’humain en quête d’exploits et dont les rêves de grandeur peuvent se dégonfler tout à coup. Mieux vaut en rire !