laisse-moi parler

Jacques Bana Yanga

Laisse-moi parler est une pièce militante qui évoque les problématiques sociales et politiques qui minent l’Afrique : famine, chômage, absence d’aides, censure, corruption… Sur la scène, un danseur aux gestes éloquents.  Mais… il a beau ouvrir la bouche, les sons ne sortent pas, les mots restent enfoncés dans la gorge.

Le regard s’échange, incrédule, effrayé. On sent la clameur se former dans la poitrine.  Les mains frémissent. Les lèvres tremblent. Mais rien. Il nous laisse sans voix. Sans voix, comme tous les opprimés, tous ceux qui demeurent en souffrance, oubliés, obscurs, coincés dans une salle d’attente, en train d’attendre quoi d’ailleurs, on ne sait pas, on ne sait plus. Au seuil du monde. Il nous adresse un sourire timide de mal accueillis. Saute et tressaute, sur le point de parler, sur le point de dire, prêts à défaillir… Cette lutte contre le silence illustre de façon troublante le combat des jeunes africains pour le droit à la parole.